Décider d’avoir un bébé : 7 questions à se poser avant de tomber enceinte.

6158 Vues

Avoir un bébé : L'idée commence à se faire pressante.

Il y a de nombreuses années, les choses étaient totalement différentes. Le mariage, la grossesse et la parentalité avaient une approche très différente. Les mères restaient à la maison pour s'occuper des enfants et les pères partaient travailler et gagner de l'argent pour la famille. Nous ne sommes plus à cette époque, les choses ont radicalement changé, nous devons toujours y réfléchir et en discuter précisément entre nous. Une fois que vous et votre partenaire avez décidé que vous vouliez avoir un bébé, rêver à votre nouvelle famille - et au plaisir que vous aurez à la créer - il vous vient un risque de consumer la plupart de vos pensées les prochains jours.

avoir un bébé

Bien que la plupart des personnes qui ont des enfants vous aient probablement dit que vous n'êtes jamais complètement prête à avoir un bébé, il y a quelques points de discussion que vous et votre partenaire devriez aborder avant de tomber enceinte. Voici des sujets importants à aborder avant de concevoir votre progéniture. 

Sachez que si vous n'êtes pas prête à aborder ces questions, il est possible que vous ne soyez peut-être pas vraiment prête à tomber enceinte. L’idée est de vous poser, ainsi qu'à votre partenaire, cette série de 7 questions avant de commencer à essayer de tomber enceinte.

1. Comment allez-vous tomber enceinte ?

D'accord, vous savez évidemment comment tomber enceinte, mais lorsque vous essayez de tomber enceinte, il y a deux écoles. La première est "voyons ce qui va se passer", et l'autre concerne le choix du moment pour faire l'amour. Sachez qu’il est important d'avoir cette discussion maintenant parce que cela va bientôt se produire et que les couples sont souvent en désaccord sur la façon dont cela va se passer. 

Les hommes sont généralement plus enclins à être dans le camp du "faisons l'amour à tout moment et voyons ce qui se passe", et la femme est plus susceptible de vouloir planifier les choses et de savoir ce qui se passe avec son corps. Il y a des compromis à faire entre ces deux points de vue, et c'est en effet une chose importante à discuter à deux.

2. Avez-vous une situation financière adéquat pour accueillir votre bébé ?

C’est prouvé, nous savons tous que les bébés coûtent cher. Mais vous devez vous demander si l'un de vous va rester à la maison avec le bébé ou si ce dernier va aller à la crèche (ou chez une nounou, un membre de la famille, etc.) car toutes ces options peuvent devenir coûteuses. 

Avoir une vision réaliste des possibilités de garde d'enfants peut être une bonne incitation à l'épargne. Si vous optez pour une crèche, sachez que les listes d'attente sont souvent très longues, notamment pour les soins aux nourrissons. Les politiques varient d'une crèche à l'autre, mais s'il y a un endroit particulier que vous avez en vue pour le bébé, renseignez-vous pour savoir si vous devez vous inscrire sur la liste d'attente dès le début de la grossesse.

C'est aussi probablement le bon moment pour refaire votre budget et réaliser qu'il y a peut-être d'autres choses que vous ne pourrez pas vous permettre quand vous n'étiez que tous les deux, comme les vacances, les extras et cadeaux en tous genres. Il est important que vous réfléchissiez dès maintenant à votre futur budget familial et à la manière dont vous allez dépenser votre argent avant et après la naissance de votre bébé.

3. Quelle est la politique de votre employeur ou emploi en matière de maternité ?

Il vaut la peine d'examiner cette question dès maintenant pour que vous ayez une meilleure idée du temps qui vous est accordé, de votre salaire lorsque vous êtes en congé, de la possibilité de reporter les vacances de cette année sur votre congé de maternité, etc. Les politiques en matière de maternité varient considérablement, il est donc préférable de connaître les règles de votre entreprise ou de votre secteur d’activité. 

Vérifiez les règles en matière de paternité et quelles seraient ces options. Si son emploi lui permet de prendre un congé, vous pouvez prévoir le moment où il sera à la maison avec le bébé une fois que vous aurez repris le travail.

Dans le même ordre d'idées, si votre profession est saisonnière, vous pouvez envisager de planifier votre grossesse ou votre accouchement en fonction de cette période.

4. Comment s'est passé votre relation ces derniers temps ?

Si votre relation a été difficile pendant un certain temps, il est bon de chercher un conseiller en relations humaines dès maintenant. Ne vous lancez pas dans une grossesse en pensant que le fait d'avoir un bébé va améliorer votre relation. Certes, il pourrait vous rapprocher. Mais il y a beaucoup d'autres choses sur lesquelles vous pouvez entrer en conflit. 

Quand un bébé arrive, il y a beaucoup de travail à faire et vous allez avoir besoin de solides compétences en matière de communication et d’organisation. Si votre relation connaît déjà de graves difficultés, l'arrivée d'un bébé pourrait entraîner des problèmes plus importants. Travaillez d'abord sur vous deux avant d'ajouter une troisième roue très grinçante (mais tellement adorable).

5. Êtes-vous tous les deux prêts pour d'autres tâches ?

Bien sûr, votre homme peut plaisanter et dire qu'il ne changera jamais une couche, mais il vaut mieux savoir à quel point il est sérieux (et si vous êtes d'accord avec cela) avant que cela n'arrive. Il est bon de discuter aussi des repas, de la lessive, des courses dans les magasins et des tâches ménagères en général qui vont réellement tripler une fois que vous aurez un bébé.

6. Êtes-vous prête à renoncer à votre temps pour vous ?

La maternité est le travail le plus désintéressé que vous ayez jamais eu et mettre votre indépendance de côté (au moins pour un certain temps) est une chose à laquelle vous devez être mentalement préparée. Si vous n'êtes pas d'accord pour renoncer à des heures avec vos amis, à du temps pour vos pratiques sportives, à du temps en tête-à-tête avec votre partenaire et à votre temps de solitude, il pourrait être utile d'envisager sérieusement de vous préparer à avoir un bébé dès maintenant. Peut-être avez-vous encore quelques objectifs de vie, des destinations de voyage ou des aventures que vous voulez aborder au cours des prochains mois avant de tomber enceinte.

7. Avez-vous besoin de déménager ? Ou de faire des travaux ?

avoir un bébé travaux maison

Bien que les bébés ne prennent pas beaucoup de place, il faut penser à leur chambre et à leur niveau de bruit qui peut certainement perturber toute une famille. Demandez-vous si vous devez déménager dans une maison ou appartement plus grand et quand cela se produira.

Pour conclure, retenez qu’une bonne communication dans le couple est essentielle. Il ne s’agit pas non plus de noircir le tableau, certaines de ces questions s'arrangeront d'elles-mêmes au fur et à mesure. Si vous attendez que tout soit complètement réglé dans votre vie pour avoir des enfants, vous n'aurez jamais d'enfants.

Nous ne sommes pas des médecins, et tous ces conseils nutritionnels sont donnés à titre indicatif. En cas de questions ou de problèmes, consultez votre médecin. Les compléments alimentaires doivent être utilisés dans le cadre d'une alimentation variée, équilibrée, d'un mode de vie sain et tenus hors de portée des enfants. Les personnes sous contrôle médical, les femmes enceintes ou allaitant doivent demander conseil à leur médecin avant de prendre un complément alimentaire. Il est conseillé de respecter la dose journalière indiquée. Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. http://www.mangerbouger.fr/

Publié dans: Je veux un bébé !
Blog navigation

Derniers articles